Au seuil d'une porte

Préface du Père Benoit Lacroix

Voici l’histoire d’une vie attentive à tous les signes que lui offrent les événements ; certains sont prévus, d’autres sont insolites…   

C’est aussi l’histoire du quotidien de nos vies. Le plus ordinaire devient lieu de pensée, de recherche de l’essentiel jusque dans les détails plus intimistes. Tout devient histoire dès qu’il y a attention à faire bien ce qu’on a à faire.   

C’est l’histoire d’une recherche de sens à même les joies et les épreuves, en dialogue avec un idéal de fraternité sagement affirmé.    

C’est l’histoire des amitiés et des rencontres, même des voyages, qui font que l’amour demeure vivant autant que créateur de liens.   

C’est l’histoire de la nuit qui rêve du jour et du jour qui rêve de la nuit, pour une recherche de la liberté improvisée selon les événements qui affirment la même recherche d’idéaux.   

C’est l’histoire d’une frontière à deviner entre le savoir de l’esprit et le défi de l’observateur alerté par sa propre démarche…   

C’est, en fin de compte, l’heureuse rencontre d’un bon voisinage entre l’art du récit et l’art du conte, entre la réalité et la mémoire, entre le corps et l’esprit, comme entre les mots et la mémoire vivante.  

Père Benoît Lacroix  


Salon du livre de Montréal

Avec Bouquinbec

Novembre 2016

.

Partagez les nouvelles importantes

Vous avez ouvert une autre boutique, réaménagé votre magasin ou ajouté un nouveau produit ou service ? Profitez de l’occasion pour le faire savoir.

Afficher les FAQ

Les clients ont des questions, vous avez les réponses. Affichez les questions fréquemment posées, pour que tout le monde en profite.

Revivre de sa vie

Résumé

Trois femmes, deux hommes, trois continents. Le Nord, le Sud, l'Orient l'Occident se croisent dans des situations prévisibles, d'autres moins. Des rencontres au dénouement parfois inattendu. Douceur et romance ponctués d'effroi avec au bout l'espoir.

Auteur

Jean Pyer Né en 1954, Jean-Pierre Plante s'intéresse à l'écriture depuis trois ans. C'est sous le pseudonyme de Jean Pyer qu'il publie son premier roman : Revivre de sa vie. 

Les termes de la perte d'un être cher, du manque d'amour propre et de la recherche de l'âme soeur y sont abordés. La sensualité et la poésie viennent agrémenter la lecture.